Ecouter

AMR TRIO 

 jazz standards

 

Créée à l’automne 2016 après plusieurs jam-sessions dans les clubs lyonnais, cette nouvelle formation de jazz acoustique se distingue part l’originalité de son orchestration.

 

Relativement discrète dans le jazz, la flûte traversière en bois est associée au traditionnel couple guitare/contrebasse, produisant un alliage de timbres fort entre l’instrument à vent et les deux instruments à cordes.

Axé sur le répertoire des standards dans la stylistique du jazz «cool», ce trio sans batterie met en avant l’espace, le son et la mélodie.

soundcloud amr trio

 

 

 

POP FOLK SOLO


musique modale sur bOurdons à pédale (et pas que)

 





jérémie mignOtte

flûte traversière en bOis, guitare acOustique (/basse), cajOn, loOp station ; compOsitions et imprOvisations


en boucles
seul en scène avec trois instruments et un pédalier de bOucle
pOly-solO, mOno quartet, multi-flûtes 

"heureusement qu'ils sont tous seuls !"

 

cOncert

perfOrmance musicale à Ouïr et à danser 




 

 

 

METEOROS

jazz contemporain

musique improvisée

 

Errer, sans filet.

Entre le chant boisé et intense de la flûte, entre les cordes, immenses, de la harpe, dessiner des paysages solitaires ou langoureux.

Et soudain laisser exploser un groove claquant, écorché ou cocasse. A mains nues, pour le plaisir, dans l’urgence, sans tenir compte des limites admises de l’instrument. Seule compte l’histoire qui est racontée.

Dans cet espace vibrant entre l’écrit et l’improvisé, le Duo se laisse porter par les références croisées des deux musiciens, du traditionnel au contemporain, du jazz à l’improvisation totale.

Tour à tour conteurs, peintres ou équilibristes, sur le fil du son, ils prennent le public au jeu de la bifurcation inattendue, cisèlent une conversation exigeante et jouissive.

Et libre, absolument.

meteorosduo.jimdo.com

 

 

 

GOLTRAIGE
musique irlandaise

 

Dans la mythologie celtique irlandaise, Goltraí est l’un des trois modes musicaux de la musique traditionnelle gaélique : le refrain de tristesse, «The Sorrowful Strain of Music». 
D’après la légende du Dagda, le dieu bon des druides et des bardes, ce refrain sacré permit à sa harpe magique, la Daurdabla, de terrasser ses ennemis les Fomoires, créatures inhumaines et maléfiques connues aussi sous le nom de « Géants des Mers ».
Goltraí, le refrain de tristesse, fit pleurer les femmes, Gentraí, le refrain de sourire, fit rire les hommes, et enfin Suantraí, le refrain de sommeil, endormit toute l’armée, permettant ainsi au Dagda de s’enfuir du camp ennemi… 
Les chansons du groupe GOLTRAIGE elles, abordent des thèmes chers à l’histoire douloureuse de la tradition irlandaise : des migrations des populations au XIXe siècle(Kilkelly, Caledonia), aux histoires d’amour qui finissent plus ou moins bien (Sally Wheatley, The Lass of Glenshee), en passant par des destins définitivement tragiques(Eleanor Plunkett, Army Dreamers).

banwarth.free.fr/goltraige

 

 

 

     Contacts



MISCELLANIES

 

1er album solo 

 juin 2017